ESAB LANCE DES OPTIONS 600 ET 800 AMPÈRES POUR  SES SYSTÈMES ISERIES PLASMA AUTOMATISÉS DE HAUTE PRÉCISION ISERIES

8/Septembre/2021

Les utilisateurs peuvent mettre en « parallèle » deux générateurs iSeries pour couper des métaux non-ferreux pouvant atteindre les 160 mm. Le système offre la flexibilité d’utiliser deux unités ensemble ou de les faire fonctionner de façon indépendante.

Pour une productivité accrue lors de la découpe plasma automatisée, ESAB a lancé des versions améliorées de ses générateurs plasma iSeries de haute précision de 200, 300 et 400 A afin de doubler la puissance de découpe à respectivement 400, 600 ou 800 A. Cette nouvelle fonctionnalité, fournie de série sur les systèmes iSeries fabriqués à compter du 1er mars, nécessite l’utilisation de consommables appropriés, d’un kit de connexion avec câblage et du logiciel associé pour le contrôleur.

« Le concept est similaire à la mise en parallèle de deux générateurs de soudage pour utiliser des électrodes de plus grand diamètre afin d’augmenter une productivité », explique Dirk Ott, VP – Global Plasma Automation. « Cette nouvelle capacité comporte quelques améliorations logicielles et matérielles modestes, mais le défi a été de développer les nouveaux produits consommables 600 et 800 A pour l’acier inoxydable et l’aluminium. »

Ott ajoute que les consommables sont les composants les plus sophistiqués d’un système de découpe plasma automatique, et qu’afin d’obtenir une qualité et une vitesse de découpe optimale, il convient de remplacer les consommables en fonction de l’application. ESAB propose désormais des consommables pour la découpe plasma automatique comprise entre 15 et 800 A.

Les applications cibles incluent les fabricants et les centres de services sidérurgiques qui utilisent deux torches sur le même portique et ceux qui coupent des sections d’acier inoxydable et d’aluminium allant jusqu’à les 160 mm (6,25 po), qui sont principalement dans les secteurs de la production d’énergie, des réservoirs sous pression et du traitement chimique et pétrochimique. Les utilisateurs des systèmes de 600 et 800 ampères principalement des vitesses de coupe plus rapides sur les matériaux non-ferreux de 50 mm à 100 mm (2 à 4 pouces). À titre d’exemple, le système à 600 ampères coupe de l’acier inoxydable d’une épaisseur de 75 mm à une vitesse de 330 mm/min en utilisant le H35 (le procédé H35 utilise 35 % d’hydrogène/65 % d’azote pour le gaz plasma et de l’azote pour le gaz de protection).

Ensemble ou de façon indépendante

Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, les utilisateurs des systèmes iSeries 200, iSeries 300 et iSeries 400 ont la possibilité de faire fonctionner deux systèmes de même puissance indépendamment ou ensemble.

« Placer deux torches plasma sur le même portique afin de découper des formes identiques est une stratégie courante pour augmenter la productivité dans le cadre des applications à grand volume », explique Ott. « Lorsque les fabricants souhaitent doubler l’intensité afin de couper des matériaux plus épais ou d’augmenter leur capacité de coupage, il leur suffit de changer de consommables. Nous avons grandement simplifié ce processus, car nos consommables 400, 600 et 800 ampères utilisent tous la même torche. Grâce à sa cartouche à changement rapide, les utilisateurs peuvent changer de consommables de torche en moins de 30 secondes. »

Procédé Water Mist Secondary (WMS™ - brouillard d’eau secondaire)

Le procédé Water Mist Secondary utilise l’azote comme gaz plasma et l’eau du robinet ordinaire comme protection. Il permet d’obtenir une qualité de coupe supérieure tout en réduisant le coût par coupe de l’acier inoxydable et de l’aluminium. Sur l’acier inoxydable, le procédé WMS permet une découpe jusqu’à 300 % plus rapide et une réduction du coût par coupe de 20 % ou plus par rapport aux systèmes qui utilisent de l’argon et de l’hydrogène (H35) comme gaz plasma.

« Avec notre technologie précédente, le procédé WMS permettait de couper des matériaux jusqu’à environ 40 mm. Nous avons maintenant augmenté l’intensité de WMS jusqu’à 800 ampères afin de couper des matériaux non ferreux* pouvant atteindre les 125 mm », explique Ott. « Aucun autre fabricant ne propose un système offrant de telles capacités. »
En plus du WMS et du H35 pour les produits non-ferreux, ESAB propose une gamme complète de produits d’apport destinés au coupage des matériaux ferreux, ainsi que l’utilisation de l’argon pour marquage plasma. Toutes les torches XT utilisent des pièces existantes dans le cadre de la découpe sous eau pour les fabricants qui souhaitent réduire la fumée et l’éblouissement.

* Note de l’éditeur : La découpe plasma automatisé sur l’acier doux est généralement limité à des épaisseurs de 50 mm maximum ; sur des matériaux plus épais, le procédé d’oxycoupage offre des vitesses de coupage similaires, une bonne précision et un coût d’exploitation inférieur.

Plus de flexibilité

La gamme iSeries est disponible dans les configurations 100, 200, 300 et 400 ampères, pour la découpe de tôles jusqu’à 50 mm d’épaisseur. Tous les modèles disposent d’une armoire et de composants communs et bénéficient de la technologie modulaire StepUp™, ce qui permet aux utilisateurs d’augmenter l’intensité de 100 A à 400 A en ajoutant des onduleurs (et 400, 600 ou 800 A en mettant en parallèle des unités de 200, 300 ou 400 A). La conception modulaire minimise le stockage des pièces et le temps de réparation.

« Entre la technologie Step-Up et la possibilité de mettre en parallèle des unités iSeries, les fabricants n’ont jamais à se préoccuper d’acheter un système qui n’offre pas la capacité suffisante pour satisfaire les besoins actuels et futurs, » explique Ott.

iSeries power sources

Les utilisateurs peuvent désormais mettre en « parallèle » deux générateurs iSeries pour couper des métaux non ferreux pouvant atteindre les 160 mm. La conception offre la flexibilité d’utiliser deux unités ensemble ou de les faire fonctionner de façon indépendante.

x

x

Loading..